L'homme qui se travaille et l'homme qui a un don de beauté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme qui se travaille et l'homme qui a un don de beauté

Message  Calimero le Sam 17 Aoû - 18:09

Il est ridicule de s'arrêter à un don de naissance, de profité de cette beauté qui peut être un don ancestrale ou encore un fruit du hasard. Recevoir, oui on peut recevoir, mais pas pour rester le même, l'aspirant se doit d'évoluer. Comment évoluer en vertu, en intelligence et en beauté, certes il y a la philosophie libératrice, mais elle est souvent secondaire car on peut-être beau en l'âme et pas si agréable que ça de l’extérieur. Pour que la beauté intérieur éclate partiellement au grand jours, il faut investir en son corps, marcher vers l'art, allier le physique et l'esprit, soit choisir la danse et les arts martiaux. Travailler sa beauté demande de l'investissement dans des produits qui entretiennent et qui surtout nourrissent le corps, car le corps ayant besoin d'être nourrit et de pureté et d'essence très rare et oui, couteux d'être en l'école de Morteüs. La beauté est vaine, c'est pourquoi l'aspirant doit prendre son temps pour la développer, être patient car le rosecroix cherche avant tout l’élixir de jouvence et à des croyance niaises comme en la vie éternelle. Le zen, la méditation, le reiki, sont des armes indispensables pour rendre le chercheur plus fin, pour la quête du saint graal et de la perfection, l'aspirant aura la certitude de la vie éternel, uniquement lorsqu'il se dématérialisera, chose que cherche encore Morteüs . Oui la recherche de la beauté est encore un acte vampirique, le rosicrucien de l'équilibre a pour objectif la richesse, il doit devenir agréable, bon, bonne en investissant en la philosophie, en investissant dans les crèmes qui rendent le toucher agréable, en investissant dans le muscle, pour la bonne rétention du sperme par exemple et le prolongement des copulations.
Le muscle est intelligent, il y a le muscle de la richesse, du hobbie, tel que les arts martiaux, l'art, la peinture, la poésie, le muscle de la richesse est un muscle vampirique et il y a le muscle des esclaves, le muscle des travaux forcés, la peau rugueuse des maçons, le muscles des conflits armés, le muscle de la violence, le muscle une arme, le muscle de la tyrannie, le muscle qui fait peur, voici ici deux muscles foncièrement opposés, le muscle du rosicrucien étant un investissement en l'éternité...

Que des roses fleurissent sur vôtre croix...

Morteüs flower flower flower 
avatar
Calimero
Admin

Messages : 1365
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 33
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedespoemes.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum