Santa Barbara 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Santa Barbara 1

Message  Calimero le Mar 23 Sep - 18:57

Morteüs est sur un gonflant, dans sa piscine privé il écoute de la musique, sa mère le médecin lui apporte des gâteaux, '' toujours à paresser Morteüs, ma place dans la société je l'ai acquise durement, aujourd'hui tu es sans diplômes et les blancs de l'hôpital me taxe de mère poule'', Morteüs mange les gâteaux que sa mère lui a apportée, ''laisse moi ces chauvins mère, moi je suis né pour profiter de la vie, je ne suis pas né pour me tuer à la tâche dans leurs universités pas humaines et inaccessibles''. Morteüs sort de l'eau, sa mère le caresse, '' il y a une chose que l'homme blanc n'a pas compris, c'est que tout homme à le droit au bonheur, donne l'homme blanc, soit généreux, c'est ton droit et ton devoir''.
Morteüs est dans sa décapotable, il appel Sophia sa petite amie blonde aux yeux bleues, la fille d'un grand architecte de la place, ''Je t'ai ordonné d'arrêter de sortir avec ce babouin'' lui dit son père, ''Je fais ce que je veux de ma vie'' lui réponds Sophia.
Sophia est au ange, elle embrasse Morteüs qui est torse nu dans sa décapotable et porte un collier requin, ''On va où Morteüs'', Morteüs la main dans ses cheveux, '' On va piqueniquer au bord de la plage'', '' Chic je n'ai pas encore mangé'' réponds Sophia. Le repas est magique, les regards, le champagne, les baisers, quant Morteüs chante une balade à Sophia, Sophia est au ange. Quant Lunella, une fille africaine, une connaissance de Morteüs approche, '' Pourquoi vous autres les nègros, vous voulez tuer l'Europe avec vôtre amour des filles blanches'', Morteüs rigole, Sophia le tient par la hanche et prends la parole, '' tu sais qu'y a pas plus intense que Morteüs au pieux la sœur, j'avoue être l'esclave de nos nuits farouches'', Morteüs tends un verre de champagne, ''Lunella tu veux te désaltérer prends un verre'', Lunella est dans une grande colère, '' va te faire foutre'' lui répond-elle. Sophia est entre les jambes de Morteüs, c'est le couché du soleil, '' Tu sais Sophia, je n'ai rien contre les filles de ma race, mais il faut l'avouer beaucoup d'amertume au sein de l'Afrique, rares sont les noirs qui ont du cœur et trop de métisses ont un esprit de supériorité. '' Sophia a la larme à l'œil, '' C'est nôtre couple qui doit sauver le monde entier, le blanc et le noir, la Belle et le Clochard, une belle histoire d'amour''. Morteüs et Sophia s'embrassent...
avatar
Calimero
Admin

Messages : 1388
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 33
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedespoemes.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum