Mon nounours Teddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon nounours Teddy

Message  Calimero le Lun 9 Mai - 12:08



Le monde des jouets, y croyez vous, le monde de l’imagination, le parallélisme entre la pensée et la spiritualité. Le pire des mondes pour un enfant.
 Roy était dans sa grande chambre, papa un très grand médecin, Roy avait peur et papa semblait si bizarre. Toutes ces grandes peluches semblaient vivantes, celui qui les a inventé est le père de Mackintosh, le père de l’intelligence artificielle, le père de l’intelligence spirituelle. Ceux qui les fabriquent croient les mépriser, si seulement ils étaient rationnels comme Calimero, ceux qui les fabriquent sont des envoyés de Belzébuth. Des petits soldats en bois, ils ne bougent pas les petits soldats en bois du père noël, mais cependant un semble avoir bougé, subtilement et subliminalement. Une bille rouge traverse la pièce, Astro le robot lâche des flashes rouges avec ses yeux. Quel luxe pour Roy, le petit vampire des temps modernes. Et ces cubes verts, ces cubes, ces dimensions, ces cerveaux électro-ésotériques. Tout est propre ici ça sent l’eau de javel, même que les poupées barbies passent avec des serpières.
 Cette nuit la une grande tempête, les éclaires, les ombres des grandes peluches font peur dans la chambre de Roy. Soudain un éclaire, une porte qui s’ouvre, Roy se lève, il y a de l’eau parterre et au milieu du couloir un vieux nounours tout trempé et sale, ce nounours a même un œil décollé. Roy est attiré métaphysiquement par le nounours, il le prend et le met dans sa chambre, c’est son nounours Teddy.
 La mère de Roy entre dans la chambre, que voit-elle ce vieux nounours de mendiant, plein de boue et à l’œil décollé, ce nounours qui est pire qu’un rat mort, elle se demandait si il ne fallait pas le déparasiter. Elle était décidée à jeter Teddy, mais Roy s’y opposa.
 Teddy est dans la machine à laver, Roy le contemple, il le regarde tourner et tourner.
 Teddy est propre, mais toujours aussi galeux, tout ébouriffé, tout ébouriffé, désagréable à la vue et au touché. Teddy fait peur, Teddy c’est satan, maintenant il respire, Roy aime Teddy.
 Roy marche avec Teddy dans le couloir, Roy est en pyjama, Teddy semble sourire, mais on ne le voit pas sourire.
 Teddy est assis sur une chaise, Roy mange des cheerios, un peu de lait pour Teddy, hein Roy, Teddy plein de lait ça fait peur.


                                                                                        Fin
avatar
Calimero
Admin

Messages : 1392
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 34
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedespoemes.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum