Les étoiles s’allument pour s’éteindre

Aller en bas

Les étoiles s’allument pour s’éteindre

Message  Calimero le Jeu 15 Mar - 17:49



Je ne suis qu’un voyageur
Et la terre n’est qu’un songe
Une faible lueur
Un mensonge

Je ne suis rien
L’invisible ma véritable patrie
L’Homme a une vie sans fin
De la mort il se rit

Donne-moi ton âme
Loin de toutes déceptions
Sur le Styx je rame
La vie un doux poison

Nous n’avons qu’une seul vie
Pour investir en l’éternité
Des cieux je t’ouvre le parvis
Comme le phœnix je renais

Amoureux des roses
Comme elles je fane
Envouté par la prose
Haïs des profanes

Le chevalier d’or
Vois la terre s’éteindre
Le soleil s’endort
La naine bleue il faut craindre

Civilisation majestueuse
Loin de la religion, l’obscurantisme
Mon âme s’envole glorieuse
Ma nature astrale réfractée par un prisme

Meurs Gaïa
Nous règlerons nos comptes en l’invisible
Fini les roses et les croix
En la lumière noire l’Homme est invincibles…
avatar
Calimero
Admin

Messages : 1474
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 34
Localisation : Neverland

Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumedespoemes.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum